trading forex islamique

Trading Forex islamique : comment s’y prendre ?

DÉPOT MINIMUM
500$
LEVIER
30:1
Votre dépôt est protégé par la garantie ClubSepa
Avantages
  • Facile d’utilisation
  • Des centaines d’actifs disponibles
  • Technologie de pointe
Inconvénients
  • Service client disponible en journée

Vous êtes musulman et vous voulez trader dans le cadre de vos traditions et vos mœurs ? Il existe actuellement plusieurs plateformes de trading pouvant offrir les conditions nécessaires et des taux d’intérêts adaptés au dogme musulman.

Ainsi, les traders musulmans ne gagneront pas de marge sur les swap ni sur les CFD et indices qui sont interdites dans leurs religion.

CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
 250 $

  • AVIS GLOBAL POSITIF

  • MEILLEURS SIGNAUX LIVE

  • APPLICATION MOBILE AU TOP

COMMENCEZ A TRADER
 250 $

  • FORMATIONS INTÉRESSANTES

COMMENCEZ A TRADER
60 - 65% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.


Votre dépôt est protégé par la garantie ClubSepa

Qu’est-ce qu’un compte de trading islamique ?

Un compte de trading islamique est une plate forme qui permet aux musulmans d’exercer dans le monde du trading tout en respectant les préceptes énoncés dans leur religion et les lois de finances dictés par le coran.

La principale différence entre un compte de trading ordinaire et un compte de trading islamique concerne les taux d’intérêts accumulés. En effet, le coran interdit au musulmans de gagner de l’argent sur des marges d’intérêt suivant le marché des finances actuels. Le trading dit « Halal » doit se faire sans délais de transactions ni changement rapide de la valeur de la devise, ni frais de transactions.

Vous vous demandez surement s’il existe des brokers pour ce type d’activité sans grands bénéfices ? Et bien, malgré que cette solution présente la seule issue actuelle pour permettre aux traders musulmans d’investir en bourse, il existe certains brokers dits « brokers halal » qui prennent en charge les investisseurs musulmans. Heureusement, certains courtiers, à l’instar du broker eToro, proposent des alternatives intéressantes.

Comment faire du trading Halal ?

La présentation des étapes pour faire du trading Halal :

Principe de fonctionnement du trading islamique

Pour investir en bourse de manière conforme aux préceptes de l’islam, les traders doivent respecter 3 principes de base :

  • Ne pas trader dans une situation hasardeuse.
  • Les bénéfices et les risques doivent être partagés.
  • Il n’est pas autorisé d’effectuer des paiements incluant des intérêts.
  • L’échange doit se faire dans l’immédiat sans prendre de délais.

Ces 4 principes peuvent sembler aller à l’encontre de la définition de base du trading qui lui se concentre sur les bénéfices et les intérêts à gratter derrière chaque action, mais il existe pas mal de brokers qui ont pensé à adapter ce concept pour que les traders musulman puissent y faire part. C’est pour cela, que les brokers proposent des comptes de trading islamiques respectant les lois de l’islam.

Trader en ligne n’a jamais été aussi simple et avantageux que chez le courtier en ligne Alvexo. Notre équipe l’utilise depuis des années et n’a jamais rencontré de problème, ni voulu changer de broker.

Ouvrir un compte de trading islamique

Pour faire du trading halal, les traders musulmans doivent se rendre chez un courtier qui propose des comptes de trading islamiques. Une fois trouvé, il suffit de s’inscrire sur la plate forme du courtier et fournir les documents et justificatifs nécessaires pour compléter l’inscription. Les étapes à suivre sont assez classiques, et ils ne dévient pas trop de ceux du courtier Binck.

Une fois que l’inscription est confirmée de la part de l’investisseur, il peut enfin choisir la méthode de paiements adapté à la religion islamique.

Les frais de compte trading islamique

Dans le trading conforme aux lois de finances islamiques, les intérêts générés par le swap ne sont pas autorisés. Ceci est aussi retrouvé sur des comptes de trading classiques sans fonctions avancés. Le swap est un bénéfice généré lorsqu’un trader laisse une position ouverte pendant une duré non négligeable, hors, cette pratique est interdit en islam.

Puisque les musulmans ne peuvent pas générer de swap, quels sont alors les frais appliqués pour leurs activités sur le marché boursier ? Et bien, les traders musulmans sont seulement soumis aux spreads appliqués pour le trading des produits financiers et aux frais d’administrations. Cela dit, tous les brokers Forex n’appliquent pas les même taux.

Un musulman peut-il vraiment faire du trading ?

Est-ce vraiment possible de trader pour un musulman ? Cette question revient toujours lorsque des traders musulmans souhaitent investir sur le marché des bourses. Malgré les solutions proposées et les adaptations des plates formes de trading effectuées pour « halaliser » le trading pour les musulmans, les réponses restent peut convaincantes pour certains conservateurs religieux.

L’une des autres solutions récemment proposée pour alléger le poids des musulmans, est la division du trading Forex en plusieurs actions dont le marché ne génère pas beaucoup d’intérêts et dont les risques sont moins soumis aux jeux de hasard.

Entre matières premières, devises, actions et différents marchés boursiers, les brokers arrivent quand même à trouver un espace d’entente entre religions et investissement en bourse.

Le trading Forex est-il interdit aux musulmans ?

Le trading Forex n’est pas vu comme une activité complètement interdite en islam, et de ce fait, les musulmans peuvent y prétendre et investir dans le halal. On remarque d’ailleurs que le trading Forex gagne du terrain chez les pays musulmans en favorisant l’accès à cette activité par différentes lois allégées.

Toutes fois, plusieurs problèmes subsistent encore et restent non résolus. A titre d’exemple, si un trader musulman achète de l’euro avec du dollar, si après une certaine période, le dollar devient supérieur à l’euro et que le traders musulman en profite pour vendre ses dollars, on fait face à une situation où l’intérêt augmente selon la période, ce qui est interdit en islam.

CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
 250 $

  • AVIS GLOBAL POSITIF

  • MEILLEURS SIGNAUX LIVE

  • APPLICATION MOBILE AU TOP

COMMENCEZ A TRADER
 250 $

  • FORMATIONS INTÉRESSANTES

COMMENCEZ A TRADER
60 - 65% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.


Votre dépôt est protégé par la garantie ClubSepa

Le Forex Riba,

Ce qui constitue la Riba en islam, c’est la réception et le paiement de frais engendrés par le swap. Cela arrive principales quand un investisseur laisse une position ouverte après que la séance de cotation soit terminée. Dans ce cas là, le courtier devra faire en quelque sorte un prêt qui sera facturé en taux d’intérêts.

Comme n’importe quel prêt sur une banque qui fonctionne avec un système bancaire occidentale, un taux d’intérêt doit être remis au créancier via un effet de levier qui lui permet de rémunérer de manière considérable son affaire. C’est exactement ça qui est interdit en islam et que les traders musulmans veulent éviter.

L’avantage des comptes de trading Forex islamiques, est que ces intérêts son totalement supprimés et les courtiers ne facturent que les commissions et l’utilisation du compte de trading islamique. A la fin, les investisseurs musulmans peuvent emprunter alors un fond pour son investissement et rembourser la somme sans inclure les taux d’intérêts.

Le trading Forex est-il un jeu de hasard haram ?

On entend souvent que le trading est basé sur la hasard, mais est-ce vraiment le cas ? Sachant qu’en islam, les jeux d’argent et de hasard sont interdits, les traders peuvent-ils se permettre de jouer en bourse ?

Si on se penche bien sur comment les traders font pour pouvoir investir en bourse, ils passent par les étapes suivantes :

  • Se former en bourse.
  • Apprendre les concepts de base du marcher boursier.
  • Apprendre à acheter et à vendre des actifs boursiers lors de la hausse ou baisse des prix.
  • Les stratégies de trading.

On constate qu’au fait, le trading est une activité bien réfléchi et qui obéi aux lois des marchés boursiers. De ce fait, une position de bourse ne peut pas être faite sur un coup de tête à moins d’avoir de solides connaissances en finances et d’avoir fait une très bonne analyse de marché.

Toutes fois, il existe des situations où les traders se mettent dans le risque. Ces situations sont parfois le fruit d’une longue analyse débouchant vers une prévision sur les prix d’un produit financier sur le marché.

Pour un trader musulman, il suffit d’éviter ce genre de risques et d’investir que sur des données réelles et concrètes.

Partager les bénéfices et les risques dans le trading islamique

Le partage de risque est un principe fondamental chez les préceptes islamiques dans le contrat de vente et achat entre deux personnes. Le trading en islam est réglementé par quelques points bien précis définis dans l’accord qui concernent :

  • La vente à crédit.
  • Vente à paiement différé.
  • Partage et participation au bénéfice.

En trading ordinaire, lorsqu’un trader achète un actif et le revend avec un gain sur la marge entre l’achat et la vente, le trader est le seul bénéficiaire. De même dans le cas où le traders perd en valeur de son actif lors de la vente, la perte est uniquement subit par lui. Dans le cas du trading islamique, l’acheteur et le vendeur partagent les bénéfices engendrés par l’opération et partages les pertes dans le cas d’une mauvaise affaire.

De ce point de vue, une adaptation est tout à fait possible vu que le principe de fonctionnement est le même. Il suffit juste d’introduire la notion de partage de risques.

Acheter et vendre ses actions en trading islamique

L’achat et la vente est chose clairement admise en islam et de même pour l’achat d’actions. Ceci n’est pas proclamé haram car acheter une action est l’équivalent de posséder une certaine partie de l’entreprise, et que l’entreprenariat n’est pas interdit en islam.


Alvexo, courtier réglementé, vous invite à explorer les marchés financiers avec un Compte à Risque Limité et à investir sur plus de 450 actifs *CFD en temps réel.
“Introduction à l’investissement”
de Stéphane Ceaux-Dutheil
En devenant Membre Alvexo,
vous obtenez un accès prioritaire à :
  • Analyse quotidienne
  • Revue hebdomadaire
  • Perspectives des marchés
  • Webinaire bimensuel
  • Session de trading Paris
  • Soirée Trading Paris

Par ailleurs, il existe un seul point à vérifier pour qu’un trader musulman soit sûr que son investissement est halal, c’est de ce renseigner sur l’activité de l’entreprise dans laquelle il investi. En effet, si l’entreprise fabrique ou commercialise l’alcool, ce n’est pas du tout halal, ou encore investir dans un établissement de jeux de hasard comme la Française des jeux.

Les entreprises dans lesquelles les traders peuvent se permettre d’investir ou pas sont résumées dans les catégories suivantes :

  • Entreprises halal : Toute entreprise qui active dans le secteur de la fabrication, l’immobilier, les fournitures, les produits médicaux, les outils, la technologie, l’habillement… sont totalement autorisés dans le trading islamique.
  • Entreprises haram : Toute entreprise qui active dans le secteur des jeux d’argent et de hasard, la commercialisation de l’alcool, les banques…ne sont pas autorisées dans le trading islamique.

Pour les entreprises qui présentent une activité mixte, dont les revenus générés sont fait à partir d’une activité halal et haram (selon l’islam), le trader musulman devra alors faire don d’une partie du bénéfice généré selon le taux de profit générés par cette activité chez l’entreprise.

Dans le cas où l’entreprise doit 20 % de son chiffre d’affaire à une activité haram, le trader devra alors faire don du même pourcentage pour contourner le haram.

Comment peut-on trader en islam ?

Chez un courtier comme Alvexo, il est possible de trader avec un grand nombre de produits et actifs boursiers, que ce soit sur le marché Forex ou CFD, les produits disponibles sur Alvexo sont :

  • Les matières premières.
  • Les actions.
  • Les indices.
  • Les obligations.
  • Les crypto monnaies.
  • Les ETF.

L’intérêt de citer ce courtier, est qu’il propose tellement de produits, qu’il est facile pour un trader musulman d’avoir accès à un très grand nombres d’opportunités d’investissement tout en ayant le choix de trier parmi elles, et ne laisser que celles qui permettent de trader dans les lois conformes à la charia.

La plus part des produits proposés sur la plateforme Alvexo sont adaptés et adaptables aux lois de finance islamique à l’exception des obligations. En effet, les obligations incluent un très fort taux d’intérêt car sa valeur est elle-même variable dans le temps. Les obligations son perçus comme des bons de trésor qui est sans cesse renchéri par la loi de l’offre et la demande. C’est pour cela que les obligations ne peuvent aucunement être acceptées par le trading islamique.

CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
 250 $

  • AVIS GLOBAL POSITIF

  • MEILLEURS SIGNAUX LIVE

  • APPLICATION MOBILE AU TOP

COMMENCEZ A TRADER
 250 $

  • FORMATIONS INTÉRESSANTES

COMMENCEZ A TRADER
60 - 65% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.


Votre dépôt est protégé par la garantie ClubSepa

Il est à noter que même les ETFs (contrats futurs) sont considérés comme illégaux en islam. Cela est due au fait qu’un contrat signé entre un vendeur et un acheteur peut changer dans l’avenir, ce qui n’est pas autorisé en islam. Malheureusement, cette pratique peut se produire chez Trading 212.

Les crypto monnaies n’existent pas en islam et ne possèdent pas de lois dédiées à son achat et vente. Cependant, on note bien que les crypto monnaies fonctionnent de la même manière que les devises courantes. De ce fait, si le trading des devises est autorisé en trading islamique, les échanges en crypto monnaies aussi, que ce soit en CFD ou en Forex.

Quel est l’avantage des comptes islamique de trading ?

On aura compris selon ce qui a été expliqué plus haut, que les comptes de trading islamiques ne proposent pas de swap par rapport aux comptes de trading classiques. Ceci est un avantage car les traders musulmans n’ont pas n’ont pas à payer des frais supplémentaires sur les positions prise à long terme. Cela dit, il est toujours possible d’exercer cette forme de trading en intraday.

Quels sont les inconvénients des comptes islamiques de trading ?

Dans le cas d’un trader Forex halal, les bénéfices générés par des investissements fixes peuvent être très réduits en plus de la privation du swap dont le profit est non négligeable. Aussi, d’un point de vue technique, il est nécessaire de comprendre certaines notions dans le détail, comme l’utilisation des pips, par exemple.

De plus, les traders musulmans sont facturés autrement, voire des montants fixes qu’ils doivent payer et cela quelque soit le profits généré par son activité.

Quelles perspectives pour les marchés en juillet 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !

Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.

Laissez un commentaire

  • Des plateformes personnalisables
  • Les guides ultimes pour trader avec succès
  • + de 20 millions de positions ouvertes
  • Un broker fiable et sécurisé
  • Votre argent protégé
Finance et bourse

Amis du portail

digitalbusiness.fr – comparatif des meilleurs brokers Forex et Crypto Monnaies