guide trading devenir bon trader

Devenir un bon trader : comment apprendre le trading ?

DÉPOT MINIMUM
500$
LEVIER
30:1
Votre dépôt est protégé par la garantie ClubSepa
Avantages
  • Facile d’utilisation
  • Des centaines d’actifs disponibles
  • Technologie de pointe
Inconvénients
  • Service client disponible en journée

Pour arrondir ses fins de mois, pour gagner plus d’argent, ou encore pour vivre, beaucoup de Français se lancent aujourd’hui dans le trading en ligne .

C’est une activité encore très peu connue par beaucoup de personnes, pourtant, devenir trader est aussi passionnant que facile. Le trading offre beaucoup d’opportunités, mais beaucoup de gens perdent d’énormes sommes d’argent en se lançant, et échouent à faire de gros gains ou alors de faire du trading leur principale source de revenus.

Aujourd’hui, nous allons vous apprendre comment devenir un excellent trader. Nous allons vous présenter toutes les stratégies et les méthodes qui vous aideront à avancer, que vous soyez un débutant ou un professionnel confirmé.

Cette revue va vous permettre de connaître toutes les astuces et les techniques qui vous permettront de trader indépendamment en ligne. A la fin de cet article, vous allez pouvoir acquérir plein de connaissances sur l’activité de trading en ligne. Enfin, nous allons vous donner les meilleurs conseils des grands traders.

CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
 250 $

  • AVIS GLOBAL POSITIF

  • MEILLEURS SIGNAUX LIVE

  • APPLICATION MOBILE AU TOP

COMMENCEZ A TRADER
 250 $

  • FORMATIONS INTÉRESSANTES

COMMENCEZ A TRADER
60 - 65% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.


Votre dépôt est protégé par la garantie ClubSepa

 

Qu’est-ce qu’un trader en ligne ?

Le trader en ligne est celui qui fait des positions sur le marché financier boursier. Il achète et vend différents produits financiers, pour gagner de l’argent pour le compte d’une institution étatique telles que les banques, les hedges funds ou des fonds d’investissements ou alors, pour son propre compte. Il y a plusieurs catégories de traders, qui sont divisées en fonction du marché financier, dans lequel ils tradent  le produit financier qu’ils achètent ( des paires de devises, des actions, des matières premières, des obligations …. ), ainsi que leur horizon d’investissement. Certains traders, tradent pour le long terme ( généralement c’est les plus expérimentés et les plus confirmés), et il y a ceux qui tradent sur le court ou le moyen terme.

Certes, en général, c’est les personnes qui ont eu des formations dans le domaine de finance, qui cherchent à devenir traders, mais toutefois, tout le monde peut accéder à cette activité, même ceux qui n’ont aucune notion dans ce domaine. Car aujourd’hui, le trading en ligne, s’est beaucoup démocratisé, et il est accessible pour le grand public grâce à internet. On peut s’initier par nous-mêmes, sans aucune formation ou diplôme requis.

Cependant, même si, être trader est ouvert pour tout le monde, c’est loin d’être simple ou facile. Il faut beaucoup de sérieux, et surtout de la persévérance.  C’est une activité qui comprend beaucoup de risques car vous allez miser votre argent, donc, pour éviter de perdre, lisez attentivement, ce guide pour éviter les pièges dans lesquels tombent beaucoup de traders débutants.

Comment devenir un trader en ligne ?

Avant de vous expliquer comment devenir un trader en ligne, il est important de définir d’abord votre profil de trader :

Trader en ligne n’a jamais été aussi simple et avantageux que chez le courtier en ligne Alvexo. Notre équipe l’utilise depuis des années et n’a jamais rencontré de problème, ni voulu changer de broker.

  • est-ce que vous voulez faire le trading pour générer des gains sur le court terme
  • ou est-ce que vous voulez faire du trading en ligne pour générer des gains sur le long terme

En effet, il y a plusieurs stratégies de trading en ligne. Certaines vous permettent de faire des gains sur le court terme, tandis que d’autres vous permettent de faire des gains sur le long terme. Donc, vous pouvez faire du day trading ou alors du trading occasionnel, pour arrondir vos fins de mois. En tout les cas, que ce soit pour le court ou le long terme, vous allez devoir élaborer une bonne stratégie, l’affiner, l’appliquer et surtout la garder tout le long de votre expérience.

Ensuite, et selon vos objectifs, vous devez choisir une bonne plateforme de trading en ligne.

Qu’est-ce qu’une plateforme de trading en ligne ?

La plateforme de trading en ligne vous permet d’accéder au marché financier, et vous propose tous les produits financiers qui sont mis en vente. Toutefois, certains courtiers, tels que Vantage FX, proposent les pires plateformes qui existent actuellement.

Mais pour comprendre quels sont les produits financiers sur lesquels vous pouvez spéculer et qu’est-ce qu’un marché financier, il faut d’abord, comprendre ce que c’est : la bourse.

Qu’est-ce que la Bourse ?

En fait, on ne peut pas donner une seule et unique explication à la bourse. Cette dernière a plusieurs définitions qui se complètent.

D’abord, sachez qu’il y a deux principaux facteurs dans la bourse :

  • des agents financiers demandeurs de capitaux
  • et des épargnants ou ce qu’on appelle, des donneurs de capitaux.

Pour les agents financiers qui demandent des fonds : la bourse est marché financier dans lequel on peut avoir des fonds pour l’expansion de son entreprise ou pour lancer un nouveau produit / un nouveau service. Ces agents peuvent être des : entreprises, des organisations étatiques, des organisations indépendantes ou encore l’Etat.

De l’autre côté, on a les épargnants ou les donneurs de capitaux, qui cherchent à investir leur argent, donc  pour eux, la bourse est un marché financier, à l’image de l’immobilier par exemple où on investit son argent sur le long ou le court terme.

C’est les investisseurs ou les épargnants ( ça peut être de grands investisseurs ou de petits investisseurs ), qui financent le projet de ces entreprises.

Comment se fait ce financement ? et quel intérêt pour les épargnants ?

Afin d’attirer les investisseurs, les entreprises qui cherchent un financement, mettent en vente des : titres. Ces titres correspondent à une partie ou une fraction de l’entreprise. Les investisseurs viennent alors acheter ces titres. 

CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
 250 $

  • AVIS GLOBAL POSITIF

  • MEILLEURS SIGNAUX LIVE

  • APPLICATION MOBILE AU TOP

COMMENCEZ A TRADER
 250 $

  • FORMATIONS INTÉRESSANTES

COMMENCEZ A TRADER
60 - 65% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.


Votre dépôt est protégé par la garantie ClubSepa

Vous allez maintenant vous demander quel est l’intérêt de ces titres ? Pour un investisseurs voudra-t-il acheter une action ou un titre ?

Pour répondre à cette question, on doit expliquer un autre point très important, qui est le marché financier. En fait, le marché financier est divisé en deux parties : un marché financiers primaire, et un marché financier secondaire.

Le marché financier primaire, c’est dans lequel, les entreprises connues ( ou pas ), mettent en vente leurs actionsIci, on ne trouve que des professionnels du domaine  financiers : les entreprises, ou l’état, et les grands investisseurs. Ensuite, nous avons le marché financier, secondaire, où les actions sont en vente, et sont à la disposition du grand public ( enfin presque, car on parle là, d’un public bien défini, les traders ). Si on devait classer par ordre d’importance, les deux marchés, vous allez mettre le marché financier secondaire en tête de liste. pourquoi ? car, si ce dernier n’existait pas, les grands investisseurs n’auraient aucun intérêt à acheter les actions des entreprises. En effet,  les investisseurs achètent les actions du marché primaire, puis les revendent dans le marché secondaire pour le trader. Cette action est devenue possible, grâce à internet. Avant, sur la scène financière, on ne trouvait que des professionnels avec les gros portefeuilles. Aujourd’hui, internet a ouvert les portes pour les investisseurs qui disposent d’un petit budget, et qui cherchent à se lancer dans la bourse.

A ce stade là, vous allez sûrement vous poser cette question : “quel est l’intermédiaire entre le marché financier primaire, et le marché financier secondaire ?” C’est les courtiers en ligne. Retenez bien ce terme, car il sera très important dans votre parcours.

Les courtiers en ligne : définition et rôle

Les courtiers en ligne ou les brokers, sont l’intermédiaire entre les traders en ligne, et le marché en ligne primaire. En effet, pour pouvoir trader il faut accéder au marché financier, mais comme c’est un marché très important avec des transactions quotidiennes par centaine de milliards voire plus, vous n’allez pas pouvoir y accéder avec un portefeuille très limité ! Votre porte vers ce monde, c’est les courtiers en ligne.

Le broker vous propose une plateforme de trading en ligne, avec tous les produits financiers disponibles à l’achat :

  • des actions
  • des matières premières
  • des paires de devise
  • des cryptomonnaies
  • des warrants
  • des obligations

Choisir son courtier en ligne

L’une des décisions les plus importantes que vous allez prendre dans votre vie de trader, c’est le choix de votre courtier en ligne. C’est en effet, le point de départ de votre carrière. Vous allez entamer votre vie de trader à partir de la plateforme proposée par votre courtier. 

Nous allons vous donner les 10 points à vérifier avant de vous inscrire.

Conseils n°1 : optez pour le courtier qui propose une offre de service étoffée

Il est important que vous choisissiez un courtier qui a une offre de service complète, comme le broker Alvexo. En tant que trader novice, vous avez besoin de beaucoup d’aide avant de vous créer une personnalité confiante, qui vous aidera à vous positionner sur le marché financier. Une fois plus sûr, vous allez pouvoir gérer vos investissements indépendamment.

Beaucoup de courtiers, vous proposent des formations en ligne, sous forme de : vidéos, de webinaires, des ebook gratuits, des services de messagerie instantanée avec le service client ou avec les autres trader …. etc. Par contre, tous les courtiers, ont un service de messagerie et un numéro verts sur lequel vous pouvez joindre les conseillers, qui sont en général des professionnels du domaine financier. Vous pouvez leur poser toutes les questions qui vous passent par la tête, avant de vous inscrire, ou alors, après s’être inscrit.

Conseils n° 2 : vérifiez la disponibilité de votre courtier

Voici une astuce, qui vous permettra de vérifier la disponibilité de votre courtier avant de vous inscrire. Une fois inscrit, mais avant de déposer vos fonds, commencez d’abord, par vous connecter plusieurs fois dans la journée pour voir, si la plateforme met beaucoup de temps pour se charger ou pas, surtout au moment où le marché boursier connait une grande affluence. Vérifiez également, combien de temps leurs liens mettent pour s’afficher, afin de vous assurer que ce site n’a aucun problème technique. Il en est de même pour les applications mobiles, si vous utilisez votre smartphone pour votre trading en ligne.

Conseils n°3 : vérifiez si votre courtier est accessible tout le temps

Faire du trading en ligne, nécessite une grande assiduité de votre part, par contre, on ne se le cache pas, il est difficile d’être tout le temps derrière son écran, c’est pourquoi, il est très important que vous vérifiez si les autres plateformes de  ce courtier sont tout aussi performantes, ergonomiques et agréables à utiliser. En effet, les tablettes et les smartphones sont de plus en plus utilisés et de plus en plus améliorés. Les critères de l’application mobiles sont simples : elle doit vous garantir les mêmes options et les mêmes fonctionnalités que la plateforme.

Une application mobile pour le trading en ligne  doit être fluide, ergonomique, sans bugs et intuitive. Dernier détail à vérifier, c’est : “est-ce que l’application vous permet de passer votre ordre via votre téléphone, en cas d’interruption de connexion ou en cas de batterie faible ou pas.” Comme ça, on peut dire que c’est un courtier accessible et disponible, partout et n’importe où.

Conseils n°4 : vérifier le sérieux et la notoriété du courtier en ligne

Avant de faire votre choix, il faut faire beaucoup de recherches en ligne. Il est très important de connaître l’avis des utilisateurs / anciens utilisateurs, sur leur expérience avec ce courtier. Pour cela, il faut vérifier tous les forums qui parlent de trading en ligne, et de lire toutes les revues et les critiques faites sur ce courtier en ligne.

Commencez d’abord par vérifier que ce courtier n’est pas affiché sur la liste noire des courtiers en ligne, établis par l’AMF (autorité des marché financiers),  et surtout, qu’il est autorisé à proposer ses services en France et pour des traders français.

Le siège social du courtier est tout aussi important, car il vous indique le sérieux du broker. En effet, il y a des pays qui sont beaucoup plus exigeants que d’autres. Par exemple, les courtiers qui ont opté pour Chypre ou Malte, cherchent généralement, des lois plus souples, et une régulation peu contraignante. Donc, les zones offshores doivent  vous alerter. Préférez les zones européennes qui  ont un poids dans le monde financier, comme par exemple, Paris ou Londres. Il faut également, s’assurer que votre courtier possède une licence qui l’autorise à exercer. Les mentions légales sont obligatoires.

Conseils n°5 : ne vous basez pas sur les tarifs uniquement

Certes, lorsque vous êtes un débutant, les tarifs du courtier, sont très importants et ont une grande influence sur vos revenus, par contre, il ne faut jamais se baser sur les prix. Vous pouvez par exemple, être attirés par des tarifs très intéressants mais, en réalité le courtier en question possède des services médiocres ou une plateforme difficile pour un débutant. Les Prix varient considérablement d’un courtier à un autre, vous pouvez trouver des courtiers avec 50 centimes par ordre, et des courtiers qui ont des tarifs pouvant arriver jusqu’à 10 euros ou plus.

Il n’y a pas de règle ! Ce n’est pas parce que un courtier est cher qu’il propose forcément des services plus intéressants. Il ne faut pas se focaliser sur le prix et les tarifs pour juger la qualité de votre courtier.

CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
 250 $

  • AVIS GLOBAL POSITIF

  • MEILLEURS SIGNAUX LIVE

  • APPLICATION MOBILE AU TOP

COMMENCEZ A TRADER
 250 $

  • FORMATIONS INTÉRESSANTES

COMMENCEZ A TRADER
60 - 65% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.


Votre dépôt est protégé par la garantie ClubSepa

 De plus, vous allez trouver des indications avec un caractère réduit qui vous précisent les services qui vous sont proposés. En général, les transactions que vous faites sur le marché boursier étranger, sont plus chères. Il en est de même, si vous utilisez votre téléphone pour placer votre ordre ou lorsque vous faites des transactions sur des produits autres que les actions.

Conseils n°6 : comparez votre capital avec le dépôt minimum du courtier

En effet, une fois que vous avez vérifié tous les points citez ci-dessus, vous pouvez rencontrer un problème de taille, qu’est le dépôt minimum. Certains courtiers imposent des dépôts minimum très élevés avant d’ouvrir un  compte. Les comptes premium peuvent dépasser les 100 000 euros chez certains courtiers. Ceci convient aux traders professionnels qui sont actifs, mais pas aux traders particuliers, encore moins aux débutants.

Autre point à garder en tête, c’est les offres spéciales, les abonnements, les options, les offres premium, etc. ces dernières sont principalement destinées aux traders qui sont très  actifs et qui font beaucoup de transactions en un minimum de temps.

Conseils n°7 : les produits financiers proposés chez ce courtier

 Lorsque vous choisissez votre courtier en ligne, il est important que vous jetiez un coup d’œil sur les produits financiers proposés par ce courtier.

Généralement, les traders se lancent directement sur l’achat des actions françaises. Mais, gardez en tête, qu’il y a beaucoup d’autres actions, énormément d’opportunités, et surtout, beaucoup d’autres produits financiers à trader, tels que : les obligations, les FCP, les SICAV, les ETF, les options .etc.

Par contre, si vous choisissez les marchés boursiers étrangers et les produits importants, avec des effets de leviers complexes, il est important que vous optiez pour des courtiers “Bourse”, car ils sont plus adaptés.

 

Conseils n°8 : la qualité de son service client

 En trading, il faut parfois être très rapide lorsqu’il s’agit de placer un ordre ou de se positionner, car les opportunités ne durent pas pendant longtemps. Parfois il ne s’agit que de quelques minutes, et là, il n’y a pas de plus contraignant que d’attendre pendant un quart d’heure ou une demi heure pour avoir réponse à votre question. Donc, avant d’ouvrir votre compte, il est important de connaître la performance du service clientèle et sa réactivité. Les trophées sont d’ailleurs un gage du sérieux de votre courtier.

Vous pouvez également vous fier au rapport de Investment Trends qui sort chaque année. Ce dernier est basé sur l’avis de milliers de traders en ligne, d’investisseurs particuliers ou professionnels, et des spécialistes et experts financiers.

Cet organisme décerne des trophées pour les meilleurs courtiers en ligne, pour les meilleurs services clientèle. Vous pouvez donc juger un broker en fonction de ces rapport là.

Trader en ligne n’a jamais été aussi simple et avantageux que chez le courtier en ligne Alvexo. Notre équipe l’utilise depuis des années et n’a jamais rencontré de problème, ni voulu changer de broker.

Conseils n°9 : optez pour les comptes rémunérés par votre broker en ligne

Si vous optez pour un compte titre, plusieurs courtiers vont vous rémunérer et vous offrir des bonus en argent, ou encore des tarifs plus bas. Bien que ces rémunération sont plutôt faibles, mais il ne faut jamais les négliger, car vous allez pouvoir commencer votre aventure, sans risquer  votre argent.

Pour savoir si votre courtier rémunère certains comptes, il  faut lui poser  la question. D’ailleurs, c’est une excellente question pour tester son service clientèle. 

Conseils n°10 : comparez les différentes sociétés de courtage

Savez-vous qu’avec la grande concurrence entre les différents brokers en ligne et le nombre très croissant de ces derniers, le prix de l’ordre minimal a été divisé pas 10 ? En Effet, en 2006, l’ordre minimal était de 5 euros, en 2015, on pouvait déjà faire des ordres à 0.45 euros. Par contre, les frais de courtage n’ont pas changés. Mais le marché lui, est en équilibre.

Dorénavant, la différence de prix et de tarifs est le principal critère sur lequel se basent les traders. Mais il convient toutefois, de faire plus attention aux différentes offres que les courtiers offrent à leur nouveaux abonnées. Réfléchissez bien avant de faire votre choix, ne vous fiez pas uniquement sur les 1 000 euros des transactions.

Au final, sachez que ces informations sont génériques. Chaque trader doit adapter ses informations à sa propre situation personnelle, et en fonction de ses objectifs et ses besoins. 


Alvexo, courtier réglementé, vous invite à explorer les marchés financiers avec un Compte à Risque Limité et à investir sur plus de 450 actifs *CFD en temps réel.
“Introduction à l’investissement”
de Stéphane Ceaux-Dutheil
En devenant Membre Alvexo,
vous obtenez un accès prioritaire à :
  • Analyse quotidienne
  • Revue hebdomadaire
  • Perspectives des marchés
  • Webinaire bimensuel
  • Session de trading Paris
  • Soirée Trading Paris

Définir des objectifs de trading logiques et réalistes

Revenons maintenant, à comment devenir un bon trader. On a vu, qu’est-ce que le trading en ligne et quels sont les produits financiers sur lesquels on peut spéculer. On a également vu, qu’est-ce qu’une bourse et quels sont les différents marchés financiers qui la composent et on vous a donné 10 conseils sur comment choisir sa société de courtage en ligne. Maintenant, nous allons passer à l’action et à la pratique.

En effet, après avoir appris les notions de bases du trading en ligne, et après avoir sélectionné sa société de courtage, vous devez maintenant définir des objectifs logiques, réalistes et correctes. 

Pour une expérience saine et qui dure dans le temps, il est important de définir des objectifs qui correspondent à son profil et à son niveau. Les problèmes et les échecs surviennent principalement, lorsqu’un trader commence à devenir obsédé par le gains et les profits. Ce stress et cette anxiété mènent toujours vers de fausses décisions et des erreurs qui conduisent vers les pertes. Et pour tout vous dire, au départ,  vous n’allez pas faire beaucoup de gains ! Oui, le plus important au départ, c’est de vous créer une bonne personnalité de trader, et de vous concentrer sur l’apprentissage plutôt que le gain.
Pour vous aider, on vous fixe votre premier objectif : apprendre par cœur les bases du trading en ligne. Il faut prendre la main avec votre plateforme, et maîtriser par cœur toutes ses fonctionnalités et options.

Faire de petits profits c’est déjà très bien, maîtriser ses pertes c’est parfait ! Les débutants doivent surtout apprendre à se contrôler, car le trading en ligne peut mener vers une aptitude addictive où le trader perd le contrôle sur ses positions, et commence à placer des ordres de façon aléatoire et anarchique, on vous le dit dès maintenant, ce genre de trader n’ira pas loin, car il va perdre tout son capital en un minimum de temps.

CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
 250 $

  • AVIS GLOBAL POSITIF

  • MEILLEURS SIGNAUX LIVE

  • APPLICATION MOBILE AU TOP

COMMENCEZ A TRADER
 250 $

  • FORMATIONS INTÉRESSANTES

COMMENCEZ A TRADER
60 - 65% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.


Votre dépôt est protégé par la garantie ClubSepa

Gardez en tête qu’un trading sain et équilibré se résume par des gains limités mais fréquents, et des pertes moins fréquente.

Bien sûr, une fois que vous devenez expert, vous pouvez  augmenter la barre de vos profits.

Déterminer le profil de risque

Il y a une règle très importante dans le domaine du trading en ligne, il ne faut jamais placer l’argent qu’on n’est pas prêt de perdre. En effet, déterminer un objectif sur le court ou le long terme c’est bien, mais il faut toujours  déterminer le montant que vous pouvez vous permettre de perdre.

Apprenez à utiliser les positions STOP. Vous allez délimiter les limites inférieures et supérieures de vos positions. De plus, il faut diversifier vos investissements, ne placez pas tout votre capital sur des actions par exemple. Car, dans le cas où un événement touche ce domaine, vous allez tout perdre. Apprenez à trader les paires de devises, dans le marché du Forex ; c’est également très intéressant, et plus facile à prédire. Les  cryptomonnaies sont aussi un excellent placement d’argent, et d’ailleurs, le marché de la monnaie digitale est un marché futur et en pleine expansion.

Enfin, restez bien préparé aux pertes ! C’est une chose qui fait partie de votre métier. L’activité du trading comprend des gains et des pertes et le marché financier connait des hauts et des bas, donc, restez préparés. Il faut se fier à son profil de trader : est-ce que vous une êtes un trader modéré, un trader conservateur ou alors un trader agressif ? Selon ces profils, vous allez pouvoir choisir votre instrument et bien sûr, votre stratégie. Ce qui nous mène à la troisième étape de ce guide de trading : la stratégie de trading

Déterminer votre stratégie de trading en ligne

Maintenant que vous êtes encore plus déterminés à devenir un trader en ligne, et que vous avez choisi votre établissement de courtage et fixé votre niveau de tolérance aux pertes, il faut maintenant que vous élaboriez une bonne stratégies de trading. 

En fait,  il n’y a pas une bonne ou une mauvaise stratégie ! Il y a des stratégies qui s’adaptent à votre profil,  vos objectifs et à votre niveau, et d’autres non !

Vous allez le remarquer par vous-mêmes, certaines stratégies s’appliquent de façon plus que parfaite pour un instrument ( ou alors à un terme donné ), alors qu’elles sont très mauvaises et inappropriées pour d’autres.

Donc, prenez votre temps, et essayez différentes stratégies, optez pour celle qui vous convient le plus, affinez la, puis harmonisez la, avec vos objectifs de trading.

Testez également tous les marchés qui sont disponibles pour vous. On a tendance à se pencher beaucoup plus vers le marché boursier et miser sur les actions, or qu’il y a plein d’autres marché qui vous seront très bénéfiques, et qui sait ? peut-être que votre stratégie s’applique bien dans un autre marché.

 

Contrôler ses émotions, la clé de la réussite

L’un des pires ennemis du trading en ligne, c’est les émotions du trader ! Lorsqu’on commence dans le trading en ligne, on a tendance à se confronter au marché ! Oui, on essaye de battre le marché financier, sauf qu’à la fin on finit toujours par perdre et alors, on est déçu et on lâche prise.

Donc, premièrement, le trading est une activité très sérieuse, c’est un métier, c’est loin d’être un jeu, personne ne doit battre personne ou quoi que ce soit ! Le trading en ligne c’est des analyses techniques, des analyses fondamentales avec une touche de discipline et beaucoup de sérieux.

 

Pour être un trader qui réussit, il faut que vous appreniez à comprendre le marché financier, apprendre à prédire ses mouvements est un atout qui vous permettra de générer des gains honorables, mais ça demande une longue expérience et une grande expertise. Certes, c’est difficile, voire même très difficile, mais ce n’est pas impossible.

Donc, pour résumer, le trading en ligne n’est pas basé sur les émotions, encore moins sur l’intuition, c’est des études et des analyses. Par contre, il faut avoir un esprit clair, et bien se concentrer, donc, si vous vous sentez mal, évitez de trader et si vous vous sentez trop confiant … évitez également de trader ! Car, s’il y a une chose qui est encore pire que de trader en étant stressé, c’est de trader, en étant confiant ! 

Quelles perspectives pour les marchés en Aout 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !

Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.

Laissez un commentaire

  • Des plateformes personnalisables
  • Les guides ultimes pour trader avec succès
  • + de 20 millions de positions ouvertes
  • Un broker fiable et sécurisé
  • Votre argent protégé
Finance et bourse

Amis du portail

digitalbusiness.fr – comparatif des meilleurs brokers Forex et Crypto Monnaies